Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 21:00

minhajaquida

 

 

1ere partie(ici)

 

Cheikh ‘Ubayd al-Jābirī

 

Le Lien Inextricable Entre Aqidah (Croyance) et Manhaj (Méthodologie)

La question suivante fut posée au Cheikh Ubayd al-Jābirī (hafidhahullāh) :

هل هناك فرق بين العقيدة والمنهج؟

 

 

quote-startY'a-t-il une différence entre la aqīdah et le manhaj ?

 

 

Il répondit :

العقيدة هي ما يجب على المرء اعتقاده في الله - عز وجل-، وفي ما جاء من عنده، وما جاءت به رسله، وعمود ذلك وملخصه أركان الإيمان الستة، التي هي الإيمان بالله وملائكته وكتبه ورسله واليوم الآخر والإيمان بالقدر خيره وشره، ثم مايتبع ذلك مما يجب على المسلم اعتقاده، وأنه حق وصدق من أخبار الغيب؛ كحدوث الفتن التي أخبر النبي - صلى الله عليه وسلم - ، أو كأخبار من مضى من النبيين والمرسلين، سواء ما كان منها في الكتاب أو السنة ، وأحوال البرزخ من نعيم القبر وعذابه ، وما يجري في القيامة الكبرى من نصب الحوض والميزان والصراط وغير ذلك.

وأما المنهج فهو تقرير أصول الدين وفروعه، المنهج هو الطريق الذي يقرر به المرء أصول الدين وفروعه ؛ فإن كان هذا الطريق موافقاً للكتاب والسنة وسيرة السلف الصالح ؛ فهو منهج حق، وإن كان مخالفاً لذلك ؛ فهو منهج فاسد.

والإسلام مؤلف من هذين: صحة المعتقد، وسلامة المنهج وسداده، فلا ينفك أحدهما عن الآخر، فمن فسد منهجه ؛ فثقوا أن هذا نابع من فساد عقيدته، فإذا استقامت العقيدة على الوجه الصحيح؛ استقام كذلك المنهج

فالخوارج فسد منهجهم لفساد عقيدتهم؛ لأنهم اعتقدوا استحلال دماء أهل الكبائر، فسوغوا قتلهم وقتالهم والخروج على الحكام العصاة الفساق، واستحلوا الأموال والدماء؛ ولهذا قال من قال من أهل العلم بأنهم كفار

 

 

quote-startLa Aqīdah est ce que l'on doit croire concernant Allāh le Tout-Puissant et Majestueux et ce qui nous est parvenu de Lui, et concernant Ses Messagers et ce que Ses Messagers ont apporté. Le pillier et le résumé de cela ce sont les six pilliers de la Foi (el-Īmān), qui sont la foi en Allāh, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Messagers, au Jour Dernier et la foi au Qadar qu'il soit bon ou mauvais. Puis tout ce qui vient suite à cela et que le musulman doit croire, et qui est vrai et correct. Tel que les choses de l'invisible, comme l'apparition des fitan (tribulations) comme en avait informé le Prophète (sallallāhu alayhi wa sallam), et les informations sur les Prophètes et Messagers passés, que ce soit dans le Livre ou dans la Sunnah. Et aussi les situations dans le Barzakh, le châtiment et les délices de la tombe, et ce qui se passera le jour du grand Jugement comme le placement du Hawd (bassin), le Pont, la Balance et le reste.

Quant au Manhaj, c'est une corroboration, un établissement des usūl du dīn et de ses furū' (fondements et ramifications de la religion). Le manhaj est le chemin par lequel on corrobore les fondements et les ramifications du dīn. Si donc ce chemin est en accord avec le Livre, la Sunnah et la voie des Salaf as-Sālih, alors c'est un bon manhaj; et s'il est contraire à cela, alors c'est un manhaj corrompu.

L'Islām est le rassemblement de ces deux choses : (a) une aqīdah saine et bonne, et (b) un manhaj sain et sûr. L'un ne peut donc pas être séparé de l'autre.

La personne dont le manhaj est corrompu, soyez sûrs que cela découle de la corruption dans sa aqīdah. Quand la aqīdah est droite correctement, le manhaj est droit lui aussi.

Car le manhaj des khawārij s'est corrompu à cause de la corruption dans leur aqīdah. Ils croyaient en la licéité du sang des gens qui commettent des grands péchés, et ainsi ils permirent de les combattre et de les tuer, et de se révolter contre les gouverneurs désobéissants pécheurs. Ils ont rendu licite le fait de prendre le sang et les richesses. C'est pour cette raison qu'il a été dit « ce sont des mécréants » par les gens de science qui l'ont dit (c-à-d. parce que les khawārij ont rendu licite ce qu'Allāh a interdit, verser sans droit le sang d'un muslim).

 

 

Source : la cassette (الإيضاح والبيان في كشف بعض طرائق فرقة الإخوان) — « Élucidation et Clarification dans le Dévoilement de Certaines Méthodes de la Secte des Ikhwān [al-Muslimūn] ».   

 

 

 

 

 

Cheikh Yahyā el-Hajūrī

 

 La question suivante fut posée au shaykh Yahyā el-Hajūrī :

Question :

 

Qu'est-ce que le Manhaj (la méthodologie) ? Et y'a-t-il une différence entre le Manhaj et la Aqīdah (croyance) ?

 

 

Réponse :

 

 

Allāh le Très Grand et Tout-Puissant dit :

{ Suivez ce qui vous a été descendu venant de votre Seigneur et ne suivez pas d'autres alliés que Lui. Mais vous vous souvenez peu. }

[Al-'Arāf : 3]

Et Il – le Très-Haut – dit :

{ Afin qu'après la venue des messagers il n'y eût pour les gens point d'argument devant Allāh. }

[An-Nisā' : 165]

Et Il – le Très-Haut – dit :

{ Et quiconque fait scission d'avec le Messager, après que le droit chemin lui est apparu, et suit un sentier autre que celui des croyants, alors Nous le laisserons comme il s'est détourné, et le brûlerons dans l'Enfer. Et quelle mauvaise destination ! }

[An-Nisā' : 115]

Et les preuves à ce sujet sont nombreuses, toutes étant la preuve qu'il faut suivre le Livre d'Allāh et la Sunnah du Messager, et le Livre d'Allāh et la Sunnah selon la compréhension des Salaf as-Sālih est la croyance (Aqīdah) de Ahl as-Sunnah et est la méthodologie (Manhaj) de Ahl as-Sunnah. La croyance, la méthodologie, l'étiquette, les rapports sociaux, l'alliance avec les gens de la vérité et le désaveu des gens du faux, toutes ces choses sont tirées du Livre d'Allāh et de la Sunnah du Messager; et le meilleur livre de Aqīdah (croyance) est le livre d'Allāh et la Sunnah authentique du Messager. Il n'y a pas une preuve dans [le Livre et la Sunnah] sans qu'elle n'appuie et ne soutienne le Manhaj de Ahl as-Sunnah et la Aqīdah de Ahl as-Sunnah, et sans qu'elle ne réfute et n'invalide le faux et les gens du faux faisant partie de ceux qui ont dévié, dont le pied a trébuché (qui sont tombés dans l'erreur), et ceux dont la compréhension est devenue irréfléchie et erronée parmi les possesseurs de 'Ahwā' (passions et innovations).

Alors oui ! En vérité la Aqīdah et le Manhaj du Livre d'Allāh et de la Sunnah de Son Messager, la voie que les Salaf As-Sālih des Compagnons et de ceux qui sont venus après eux ont empruntée, est une, et les séparer (Aqīdah et Manhaj) est une erreur.

La Aqīdah est ce à quoi les Salaf ont accordé leur attention et dont ils ont nommé les livres (les livres de aqīdah) As-Sunnah, voulant dire par là la Aqīdah de Ahl as-Sunnah, et ils les ont aussi nommés Al-Aqīdah : comme Al-Aqīdah Al-Wāsitiyyah, Al-Aqīdah At-Tahāwiyyah et Aqīdah As-Salaf, et dans ces livres on les voit apporter des versets, des ahadīth et des athār en réfutation des possesseurs d'innovations, et ils appellent cela Aqīdah. Et Allāh nous a ordonné de suivre deux choses : le Livre et la Sunnah selon la compréhension des Salaf.

Allāh dit :

{ Et quiconque fait scission d'avec le Messager, après que le droit chemin lui est apparu, et suit un sentier autre que celui des croyants, alors Nous le laisserons comme il s'est détourné, et le brûlerons dans l'Enfer. Et quelle mauvaise destination ! }

[An-Nisā : 115]

Et Allāh dit :

{ C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu'elle triomphe sur toute autre religion, quelque répulsion qu'en aient les associateurs. }

[At-Tawbah : 33]

Et le Prophète (sallAllāhu alayhi wa sallam) a dit :

« Je n'ai été envoyé que pour parfaire les plus nobles caractères. »

Et al-hudā (la guidée), c'est le Livre d'Allāh et la Sunnah selon la compréhension des Salaf as-Sālih – qu'Allāh soit satisfait d'eux. Ceci est la bonne Aqīdah et le bon Manhaj que les Salaf ont empruntés, sans les séparer (Aqīdah et Manhaj) et il n'y a aucune preuve dans le Livre ou dans la Sunnah d'une telle séparation.

 

 

Source : Kanz uth-Thamīn, Vol. 1, p. 163   

 

 

 

le shaykh Rabe' ibn hadi l Madkhali

 

 

 

Question :

 

 

quote-startQuelle est la différence entre Aqīdah et Minhaj ?

 

 

Réponse du Cheikh :

 

 

quote-startLe fait de faire une différence entre Aqīdah et Minhaj c'est quelque chose qui est apparue à cette époque (moderne). [Avant cette époque] les gens n'ont jamais séparé la aqīdah et le minhaj; mais cette fitnah est arrivée et certains des gens de la Sunnah obligèrent de séparer la aqīdah et le minhaj. Cheikh Ibn Bāz (rahimahu Allāh Ta’āla) n'a jamais séparé aqīdah et minhaj, il a dit :

« La Aqīdah et le Minhāj sont un. »

[De plus] je dois dire que le minhaj est plus large que la aqīdah et que la aqīdah rentre dans le minhaj. [Par exemple] le minhaj de Ahl as-Sunnah dans la croyance aux Noms et Attributs d'Allāh tels qu'ils sont venus dans le Livre et la Sunnah est comme-ci et comme-ça, le minhaj de Ahl as-Sunnah dans l'utilisation des preuves et des éléments de preuve est comme-ci et comme-ça, le minhaj de Ahl as-Sunnah concernant les narrations est comme-ci et comme-ça. Ceci est leur minhaj. La manière dont ils tirent et utilisent les preuves et éléments de preuve, c'est le minhaj. La manière dont ils reçoivent et traitent les narrations, c'est le minhaj.

 

 

Source : Thabāt Alā-Sunnah, p. 47

Partager cet article

Repost 0
Published by Daahwa Assalafiyat - dans Aquida - Tawhid - Minhaj
commenter cet article

commentaires

منهج السّنة

  • : Daahwa Assalafiyat
  • Daahwa Assalafiyat
  • : Blog pour les salafiyoun insha Allah J'atteste qu'il n'y a nulle divinité digne d'être adorée sauf Allah et J'atteste que Muhammad est le Messager d'Allah ! wa liLLAH il hamd
  • Contact

الدعوة السلفية